L'Escargot de Bourgogne…

Histoire – Escargots de Bourgogne

Que ce soit en repas de fête, en famille, lors du réveillon de Noël ou pour un évènement festif, il est vrai que l’escargot de Bourgogne est un plat typique fortement apprécié. Partie intégrante de la Gastronomie Française par excellence, sa consommation remonte à la nuit des temps… L’appellation « Escargot de Bourgogne » désigne un Hélix Pomatia Linné. C’est la forme de sa coquille qui lui donne son nom et non son origine. Son poids adulte est de 25 à 45 grammes pour une taille de 40 à 55 mm.

 

Mais, connaissez-vous l’histoire de Talleyrand ou d’Antonin Carême ?

A vrai dire, TOUT part de là !

Nous sommes en 1814. Le Grand cuisinier de l’époque Antonin Carème a l’honneur de recevoir dans son auberge en Bourgogne Talleyrand, Intendant de Napoléon et le Tsar Alexandre Ier. Ceux-ci arrivant un peu tardivement pour déjeuner, il ne reste plus rien !

Il faut alors à Antonin trouver sans tarder une idée… Quoi leur donner ?

C’est à la vue d’escargots dans son jardin qu’il décide de les servir en tant que viande. Pour « dissimuler le goût », il met de l’ail. Pour « charmer et décorer » du persil et du beurre pour faciliter la digestion.

Ce fût un réel succès !

Le Tsar Alexandre Ier, friand de ce plat repartit sur Moscou dit : « J’ai mangé des escargots de Bourgogne », et souhaita que la recette soit répétée.
Ainsi, la réputation de ce plat emblème typiquement français s’est fait connaître au 19ème siècle en premier lieu en Russie.